COVID-19 : Le variant mexicain joue sur la force électrostatique