COVID-19 : Une première infection ne protège pas les jeunes contre la réinfection