DIABÈTE : Le risque de fracture ne tient pas qu’à l’os