INSULINOTHÉRAPIE : Et si on passait à 1 injection par semaine ?